Auroville

Publié le par klebs

Une alternative bien plus saine et plus simple que celle proposée par le  "projet Vénus"





Est-il possible d'imaginer une ville où la surproduction, le chômage, l'inflation et l'appât du gain seraient inconnus, où la capacité de consommer ne déterminerait pas la supériorité de certains citoyens sur les autres, où l'air et l'eau seraient libres de toute pollution, où l'activité politique ne serait pas une course au pouvoir, au prestige et au profit personnels, où l'on ne saurait que faire d'un appareil policier et judiciaire? pourtant, c'est ce que veut être Auroville!
Alors qu'elle dirigeait l'ashram de Shri Aurobindo, la Mère1 résumait ainsi le «rêve» du Maître en regard de l'avenir de l'humanité:«Il devrait y avoir quelque part sur terre un lieu qu'aucune nation ne pourrait revendiquer pour sa propriété exclusive, où tous les êtres humains de bonne volonté, sincères dans leur aspiration, pourraient vivre librement en citoyens du monde, obéissant à une seule autorité, celle de la Suprême Vérité, un endroit de paix, de concorde, d'harmonie, où tous les instincts guerriers de l'homme pourraient être utilisés exclusivement pour conquérir les causes de ses souffrances et de ses misères, pour surmonter sa faiblesse et son ignorance, pour triompher de ses limitations et incapacités; un lieu où les besoins de l'esprit et le souci du progrès auraient préséance sur la satisfaction des désirs et des passions, sur la recherche des plaisirs et jouissances matérielles. En ce lieu, les enfants pourraient croître et se développer sans perdre contact avec leur âme.

Publié dans Alternatives

Commenter cet article

Luisito 11/03/2009 13:43

Tres intéressante cette expérience. Voir même troublante! Qui aurait imagine que cela puisse fonctionner?

klebs 16/03/2009 14:04


Ceux qui ont osé essayer?
Par contre il semblerait que l'esprit d'origine ait été un peu perdu ces dernières années
Comme quoi, rien n'est jamais acquis...